Cette discussion est archivée, les contributions sont neutralisées. 

5 commentaires

oui je trouve ça dommage,la disparition des canaux de communication classiques,tels que le courrier papier ,bulletin postal,cartes postales ,au profit des outils du numérique, et surtout d'obliger, les gens, à remplir leur feuille d'impôt en ligne. Bien à vous.Sylvie

Bonjour Sydvi,
Cette question est au coeur de nos problématiques et questionnements internes au sein de MGEN. J'en veux pour preuve que le Morbihan, département dans lequel je vis, a choisi justement cette question pour animer une Rencontre Mutuelle avec nos adhérents. La thématique qui sera traitée demain soir sera : "Demain, quelles relations à l'adhérent ?". Comme vous pouvez le constater, c'est un vaste programme. Je vous propose d'ailleurs de suivre à distance ce débat car je vais en profiter pour alimenter le forum avec des réactions et interventions d'adhérents du Morbihan. Par ailleurs, vous-même, que regrettez-vous et que souhaiteriez-vous en tant que que mutualiste ? Merci pour votre réponse.
Très cordialement.

Sofia
Sofia

Sofia

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Sofia

Merci pour ces échanges enrichissants

nono62
nono62

nono62

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
nono62

Bonjour. Pour rester dans le même thème, on attend une adresse mail par adhérent pour enfin communiquer directement avec son conseiller et avoir des réponses rapides. De même y joindre des PJ qui, pour l'instant font encore défaut à la seule rubrique " nous écrire". La seule réponse étant" nous avons bien reçu, nous répondrons... et Bla Bla Bla...

Il est vrai que l'idée de l'interlocuteur unique (si j'ai bien compris le message de nono 62 ?) est une proposition intéressante qui "humanise" la relation bien qu'elle reste digitale. Quant à l'idée de pouvoir joindre des pj, évidemment c'est ce qui pourrait encore améliorer la relation. Merci pour ces propositions. Dans le département de l'Allier, nous souhaitons mettre en place un groupe d'élus (et ouvert à d'autre adhérents) qui travailleraient sur les outils digitaux afin d'apporter un critique constructive. Ce n'est qu'en échangeant que nous pourrons améliorer la qualité de service rendue à chacun. En lisant le post de nono 62, il me semble que ce groupe de réflexion pourrait également exister sur une plateforme comme celle-ci, qu'en pensez-vous ?