A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

Cette discussion est archivée, les contributions sont neutralisées. 

37 commentaires

Bonjour Barney, bonjour à tous,
Vous comprendrez que je ne peux répondre à cette question très technique sans avoir des faits précis et indéniables. Il me faut donc avoir ces derniers du siège lui-même. Je le saisis donc dès aujourd'hui pour vous apporter une réponse fiable.

Barney
Barney

Barney

Niveau
0
Score
32
Custom field 1
Barney

A Gilles : oui, je comprends que vous deviez consulter le siège. J'apprécie beaucoup que vous acceptiez de faire le lien entre l'adhérent et le siège parce que le cotisant de base n'arrive plus à communiquer avec les dirigeants; J'espère seulement que siège et dirigeants daigneront vous donner des éléments de réponse et ce, sans pratiquer la langue de bois pour nous enfumer...

DT, Délégué MGEN région Alsace Lorraine Champagne Ardenne
DT, Délégué MGEN région Alsace Lorraine Champagne Ardenne

DT, Délégué MGEN région Alsace Lorraine Champagne Ardenne

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
DT, Délégué MGEN région Alsace Lorraine Champagne Ardenne

Bonjour Barney,
Je vais tenter d'apporter une réponse claire à votre question. Dans ses centres, MGEN ne pratique aucun dépassement d'honoraire pour ce qui concerne les actes réalisés par des médecins : les tarifs fixés par la convention médicale (TC) permettent en effet de rémunérer correctement le médecin dans la grandes majorité des cas.
En revanche, pour ce qui concerne les soins dentaires la situation est différente : pour les soins dits conservateurs (carie, extraction d'une dent...) il n'y a jamais de dépassement (ni à la Mgen, ni ailleurs), c'est la loi. Mais pour tous les soins prothétiques les dépassements sont inévitables, tout simplement parce que le tarif de responsabilité fixé par l'Assurance maladie (la base de remboursement) est dérisoire et jamais revalorisé (par exemple 107,50€ pour une couronne). Le choix de Mgen est donc de proposer les tarifs les plus raisonnables qu'elle peut et de pratiquer par ailleurs un conventionnement qui fixe un plafond d'honoraires avec les dentistes afin de limiter au mieux le reste à charge du patient. Le système n'est pas parfait, mais il a le mérite d'exister.

Donc pour résumer :

  • NON dans ses établissements la Mgen ne pratique pas de dépassements d'honoraires pour tous les actes réalisés par des médecins.
  • OUI il y a des dépassements sur les soins prothétiques parce que la base de remboursement fixée par l'Assurance maladie est très faible.

nono62
nono62

nono62

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
nono62

Bonjour. Je connais un praticien qui a des patients avec deux mutuelles! Cela revient peut-être plus cher certes mais les soins coûteux sont bien remboursés... Piste à explorer.

Fabienne, Déléguée de la section MGEN de l’Allier
Fabienne, Déléguée de la section MGEN de l’Allier

Fabienne, Déléguée de la section MGEN de l’Allier

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
Fabienne, Déléguée de la section MGEN de l’Allier

Effectivement, il arrive que des adhérents bénéficient de la complémentaire santé (pas forcément une mutuelle) du conjoint dans le cadre des contrats collectifs (salariés du secteur privé). Certains contrats sont obligatoirement familiaux et financés a minima à 50 % par l'employeur. Ils peuvent ainsi bénéficier de la complémentaire grâce à l'entreprise du conjoint + leur propre mutuelle individuelle comme la nôtre par exemple.
Pour autant, ce raisonnement a pour risque d'encourager les médecins installés en secteur 2 (autorisés à pratiquer les dépassements) à poursuivre l'augmentation du prix de la consultation. La vraie solution ne serait-elle pas d'imposer un quota de professionnels de santé en secteur 1 ? C'est là un vrai choix politique de société.

jack
jack

jack

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
jack

La réponse à cette question se trouve hélas dans la déclaration de notre président pour l'AG 2017
"Notre priorité c'est la rentabilité et la croissance "

Hugant 30
Hugant 30

Hugant 30

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Hugant 30

Ben, finalement, la MGEN va devenir, un peu comme la MAIF et feue la Camif, une machine à gaver des actionnaires (mais y en a pas !), donc un directoire de gestion très gourmand, libéralisme et dérèglementation obligent... Non ?

demey237
demey237

demey237

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
demey237

Bonjour Barney!
La réponse du Président de la MGEN sur a retabilité et la croissance m'a profondément choquée. Où se trouve l'esprit mutualiste là'dedans?
Mon dentiste m'a fait comprendre que la MGEN se contente de rembourser de petits actes et pas ceux qui sont réellement importants. Il est pourtant du secteur1 ce dentiste. Faut-il recourir aux assurances privées qui nous assaillent de coups de téléphone pour pouvoir mieux se soigner en ce moment?
Cordialement à vous tous!

Barney
Barney

Barney

Niveau
0
Score
32
Custom field 1
Barney

En soulevant ce problème des dépassements d'honoraires, je n'imaginais pas provoquer autant de réactions.
Je suis adhérent à la MGEN depuis 51 ans et, après avoir été échaudé par la MRIFEN, puis la CAMIF et subir les tarifs élevés de la MAIF, je constate autour de moi une perte de confiance inquiétante dans la MGEN. Le nombre de commentaires sur ce sujet des dépassements est significatif et doit constituer une alerte pour les dirigeants MGEN. Ils parlent beaucoup des valeurs anciennes qui animaient notre mutuelle autrefois mais, aujourd'hui, où est la solidarité quand on ne peut même plus faire opérer un bébé sans ratisser les économies du cercle familial pour payer les dépassements d'honoraires ? Les plus anciens, on repousse les soins dentaires ou une opération de la prostate, mais une opération essentielle pour un petit enfant ? La MGEN prononce encore les mots solidarité, fraternité, etc... mais ces mots correspondent-ils encore à la réalité du quotidien MGEN sur le terrain ? Attention ! Que le libéralisme et la loi du marché ne fassent pas partie de la philosophie MGEN n'empêche pas les autres mutuelles de proposer des tarifs compétitifs et de beaucoup mieux rembourser ces dépassements incontournables. Dans la France périphérique des zones rurales ou vides de personnel médical, le problème n'est pas de choisir entre un médecin du secteur 1 et un autre du secteur 2. Ça, c'est possible à Paris. Non, dans la France périphérique, on s'estime très heureux quand on a réussi à trouver un chirurgien qui accepte du bout des lèvres, quasiment par pitié, de vous prendre en charge. On ne discute pas. Aussi, que la MGEN prenne ses adhérents en otages pour lutter contre ce système qui sélectionne les malades en fonction de leur compte en banque - système que je condamne mais qui existe et que je subis malgré moi - ne constitue-t-il pas un risque propre à provoquer une hémorragie dans les effectifs MGEN ? Dirigeants MGEN, écoutez la base !

Bonjour à toutes et tous,
Barney fait une synthèse lucide de la situation dans ses propos. Le militant de base que je suis peut répondre que les craintes évoquées dans son post se ressentent bien évidemment dans toutes les sections et à chaque fois que nous organisons des Rencontres Mutuelles. Les dirigeants MGEN connaissent ces craintes et actuellement un projet stratégique est en cours pour répondre à ces attentes car notre monde mutualiste change et change très vite. Nous sommes donc tous vigilants à ce que le mutualisme et le lien à l'adhérent ne soit pas rompu et que MGEN reste au service de ce dernier.

mouflon
mouflon

mouflon

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
mouflon

Bonjour

Je crois que la MGEN devrait , tout en préservant la solidarité intergénérationnelle ,bien analyser le cas des retraités.Nous sommes sollicités quotidiennement par des mutuelles qui à bien des égards remboursent mieux les soins dentaires onéreux.

J'avais été jusqu'au bureau national des réclamations , sans succès.Mon dentiste s'étant déconventionné car il trouvait la MGEN ,lente et tâtillonne.Soit je le quittais alors qu'il soigne la famille depuis 20 ans , soit je perdais environ 400 euros pour 2 couronnes.Je suis resté à la MGEN par solidarité.

Un retraité n'a plus besoin de la garantie salaire et cotise souvent au plafond car il a été souvent en fin de carrière.

Il coûte peut-être plus cher , à vérifier globalement pour la population retraitée MGEN car l'absence de garantie salaire ,est réellement une économie pour la MGEN.

Cette analyse objective des coûts relatifs retraités/actifs permettrait peut-être que les retraités qui conservent un dentiste déconventioné apprécié soient remboursés comme si ce dernier était conventionné.

Par ailleurs le sieur Bruno LE ROUX n'a pas donné l'exemple en matière d'emplois familiaux...sa loi est discutable aussi.
Barney fait une synthèse lucide de la situation dans ses propos. Le militant de base que je suis peut répondre que les craintes évoquées dans son post se ressentent bien évidemment dans toutes les sections et à chaque fois que nous organisons des Rencontres Mutuelles. Les dirigeants MGEN connaissent ces craintes et actuellement un projet stratégique est en cours pour répondre à ces attentes car notre monde mutualiste change et change très vite. Nous sommes donc tous vigilants à ce que le mutualisme et le lien à l'adhérent ne soit pas rompu et que MGEN reste au service de ce dernier.
Le Forum Nous MGEN
https://nousmgen.mgen.fr/

Bonjour Mouflon,
Je laisserai d'autres militants plus techniques que moi répondre à votre proposition. Je tenais juste à vous dire dans un premier temps que vous faites dans votre dernier paragraphe, un copier-coller de mes propos sans me citer ce qui est un peu dérangeant. Très cordialement.

mouflon
mouflon

mouflon

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
mouflon

Bonjour à vous

Mes excuses pour ce que vous qualifiez de copier/coller , vraiment ,je n'en ai pas eu conscience.

Si c'est vraiment le cas , cela illustrerait la justesse de votre propos ( je vous en reconnais volontiers l'originalité) car ,dans mon inconscient j'ai utilisé les mêmes termes que vous ; donc vous traduisez bien une vérité que d'autres partagent.

J'ai été scout , ( Scout un jour ,scout toujours) je vous donne donc ma parole d'honneur que je ne l'ai pas fait exprès.
Je laisserai d'autres militants plus techniques que moi répondre à votre proposition. Je tenais juste à vous dire dans un premier temps que vous faites dans votre dernier paragraphe, un copier-coller de mes propos sans me citer ce qui est un peu dérangeant. Très cordialement.
Le Forum Nous MGEN
https://nousmgen.mgen.fr/

Bonsoir Mouflon,
Il n'y a rien de mal dans ce que vous faites et votre commentaire m'a fait bien sourire. Il n'empêche que vous devez faire une manipulation bizarre car vos réponses comportent toujours les derniers paragraphes que j'écris ! Mais là n'est pas l'essentiel. Bonne soirée et bon week end !

jack
jack

jack

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
jack

Mes excuses messieurs mais on s'en fout un peu de votre petit jeu du "c'est moi qu'est dit en premier" La question portait sur : notre Mutuelle est-elle une entreprise à faire des profits (rentabilité, performance) ou en référence aux valeurs affichées ( solidarité, entraide) doit elle mieux prendre en compte les spécificités de chaque adhérent et donc envisager un meilleur remboursement des dépassements qui existent partout aujourd'hui

nono62
nono62

nono62

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
nono62

Bonjour. Bien dit et bien vu !
Pour ma part je n'ai jamais utilisé les services du secteur 2 et je me refuse à les consulter. Toujours pris en charge par l'hôpital public, je n'ai rien à redire sur leurs compétences. Dans le libéral les secteur 1 sont sérieux et gagnent leur vie honnêtement... Maintenant on est encore libre de choisir de payer plus, mais sans pleurs

Bonjour à tous,
Cher Jack, la politesse est de rigueur sur ce forum et l'énervement ne mène à rien surtout quand il n'est pas justifié. De quelle question parlez-vous ? Si cela est en rapport avec le commentaire de Barney, il me semble que j'y ai apporté une réponse. Pour le reste, nous sommes et restons sur un forum où les avis s'expriment. Des idées, des propositions sont évoquées et, en aucun cas, des décisions sont prises. Ces dernières le sont en Assemblée générale, une fois par an. Par conséquent, les militants peuvent faire remonter ces questions, inquiétudes et débats dans leur comité de section puis au siège national MGEN mais aucun animateur ne vous dira aujourd'hui sur ce forum que l'on fera telle ou telle chose dans l'avenir. Cela s'appelle la démocratie et c'est une valeur à laquelle je tiens ! Bonne journée.