5 commentaires

François
François

François

Niveau
0
Score
3
Equipe
Custom field 1
François

Bonjour demon26,
Je comprends votre irritation.
MGEN dans sa gestion de la Sécurité Sociale est tenue de respecter la règlementation. Les médecins qui la connaissent également, savent que lorsqu'ils prescrivent des soins nécessitant un transport remboursable, celui-ci doit également être demandé.
Je tiens à vous assurer que MGEN n'a pas de dérive mercantile : notre volonté reste toujours de faciliter le quotidien de nos adhérents qui se battent face à la maladie.
Je souhaite que vos difficultés évoquées dans d'autres post pour contacter votre Section puissent être surmontées pour qu'une issue soit donnée au dossier de votre épouse.

demon26
demon26

demon26

Niveau
0
Score
36
Custom field 1
demon26

Bonsoir François
Pouvez-vous m'expliquer raisonnablement la différence entre un bon de transport daté du jour même du soin et un ayant une date antérieure puisque de toute façon le courrier à la mutuelle est toujours postérieur au soin???????????
Kafka au-secours!
Respectueusement

François
François

François

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
François

Bonjour Demon26,
Comme le cas de votre épouse l'illustre, il arrive que l'ensemble de la chaîne de soins ne puisse, pour différentes raisons, suivre l'ordre logique des choses et notamment la nécessité d'un accord préalable au transport pour permettre sa prise en charge.
Je vous rejoins totalement sur le fait que lorsqu'on rencontre des problèmes de santé importants, aucun problème administratif ne devrait survenir.
Pour autant, je confirme les propos de François : ce n'est absolument pas une dérive mercantile de la MGEN mais simplement l'application des textes liés au Régime Obligatoire. Ces textes s'imposent à tous, notamment les prescripteurs des transports.
En la matière, la MGEN ne peut traiter qu'avec les informations qui lui sont transmises.
Je crois savoir que vous allez pouvoir rencontrer ou échanger avec un·e délégué·e de votre section départementale, évoquez ce cas avec lui·elle, il existe peut-être des solutions qui résoudraient ces difficultés.
Cordialement,

demon26
demon26

demon26

Niveau
0
Score
36
Custom field 1
demon26

Bonjour
J'attends effectivement avec impatience de pouvoir dialoguer avec la déléguée qui m'a pour l'instant "négligé: à la fois pas de retour à mon courrier du 20/06/2017 ni de réaction quand je me suis déplacé spécialement à la permanence de Montélimar pour les mêmes motifs...
Merci pour votre réponse même si elle ne saurait vraiment répondre à mon post précédent
Respectueusement

nono62
nono62

nono62

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
nono62

Bonjour. Pour ce qui est des BT (bons de transports), il est vrai que la sécu serre les boulons et exige un BT antérieur à la consultation ou entrée. Mais on peut encore se le faire"antérioriser" si on est un tant soi peu connu de l'ambulance ou du médecin ou chirurgien. C'est mon cas car depuis plus de 20 ans je subis... Il est vrai que cette décision sécu n'aide pas les "vrais" malades.