10 commentaires

Nadou
Nadou

Nadou

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Nadou

Bonjour Guy, j'ai l'impression que ce sujet fait grand débat en ce moment. Il me semble que c'est le choix qu'a fait l'Allemagne depuis quelques temps déjà. Personnellement je ne saurai vraiment me prononcer pour ou contre. Je ne sais pas s'il existe des règles déjà bien établies pour utiliser cette écriture qui me semble spontanément plutôt contraignante. Avez-vous vous même un avis sur le sujet ?

Bonjour Guy,
Je crois qu'il serait intéressant que tu développes un peu le propos pour bien lancer le débat.
Peux-tu nous indiquer ce qu'est (en quelques mots), l'écriture inclusive ?
Merci d'avance car je pense que ce sujet attirera les commentaires et suggestions des internautes.
Bonne soirée !

Guy
Guy

Guy

Niveau
0
Score
8
Custom field 1
Guy

Bonjour,
L'écriture inclusive est "un ensemble d'attentions graphiques et syntaxiques permettant d'assurer l'égalité des représentations entre les femmes et les hommes ."C'est pour l'essentiel, l'utilisation du point milieu pour faire apparaître la notion de sexe et de pluriel .Exemples :on écrira des acteur.rice.s, des ingénieur.e.s , ceux.elles... : on écrit la racine du mot + le suffixe masculin+le point milieu+le suffixe féminin +le point milieu supplémentaire suivi d'un "s" pour le pluriel .Qu'on ne s'y trompe pas : c'est avant tout une revendication politique -et non pas seulement stylistique ou esthétique - pensée et défendue comme un instrument de déconstruction de domination masculine .A titre d'information,le ministre de l’Éducation ,n'est pas favorable à cette utilisation qui"ajoute une complexité qui n'est pas nécessaire". Il me semble que lors d'élections municipales à Toulouse en 2014,(?) une liste s'était présentée sous l'étiquette " MOTIVE.E.S" ; j'ignore ce que sont devenus les candidats ...
Voilà , Gilles , qui répondra peut-être à ta question ?
Cordialement ,
Guy
NB : pour faire apparaître le point milieu sur l'écran il faut utiliser la èyjb jlmok,ç^)ùùcombinaison de touches Alt 0183 . · ··,; ùm:àààààààààààààààààààààààààà===========================================

Merci Guy pour ces précisions qui vont permettre à tous nos internautes de donner leur avis. Je ne donnerai pas le mien pour le moment car je pense qu'il est important pour un animateur de laisser vivre le débat et de ne pas l'orienter dès le début...
Bon dimanche !

nono62
nono62

nono62

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
nono62

Bonjour. Déconnecté du système éducatif maintenant, je ne pense pas qu'il m'aurait rendu service. On a vu ce que le maths modernes ont fait comme cheveux sur la tête à leur époque, la lecture globale plus près de nous et j'en passe pour éviter d'en rajouter. Dans la vie courante je n'ai pas encore lu cette déviance mais je sais que personnellement ça me ferait rager( tout comme la féminisation des mots à l'heure actuelle).

Fabienne
Fabienne

Fabienne

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
Fabienne

Pour ma part, je pratique l'écriture inclusive depuis quelques temps et c'est très simple ; en particulier avec les mails. "Mal nommer les choses, c'est ajouter aux malheurs du monde..." disait Camus ; et bien rétablissons l'égalité là où l'histoire s'est employée méthodiquement à ôter le féminin de certains mots. Ci-joint, un article sur le sujet... Bonne lecture !

Stéphanie
Stéphanie

Stéphanie

Niveau
0
Score
1
Equipe
Custom field 1
Stéphanie

Bonsoir,
Merci Fabienne pour ce document très complet.
J'avoue humblement que je m'y perds beaucoup, dans cette écriture, mais aussi dans la féminisation des mots, il est fréquent désormais que je consulte les dicos en ligne pour éviter les impairs sur les fonctions notamment. C'est d'autant plus dommage que je défend l'idée de l'égalité dans le vocabulaire que nous employons.
Merci de vos avis. Bonne soirée.

Stéphanie
Stéphanie

Stéphanie

Niveau
0
Score
1
Equipe
Custom field 1
Stéphanie

Bonjour,
Concernant l’écriture Inclusive, l’Académie française vient de se prononcer contre, en arguant de son caractère dangereux pour la langue française.
Bonne journée.

Fabienne
Fabienne

Fabienne

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
Fabienne

Bonjour Stéphanie,
Sur les 40 immortels et sur les 34 mortels encore présents dans cette institution d'un autre âge (dans tous les sens du terme) sais-tu combien de femmes siègent aujourd'hui ? Seulement 4. Créée en 1635 par Richelieu, la 1ère femme y est entrée en 1980. Ce même Richelieu s'est évertué à supprimer du vocabulaire les mots féminins rattachés à certaines professions (ainsi autrice est devenue auteur... ) afin d'exclure les femmes des fonctions intellectuelles ou de pouvoir. Pour toutes ces raisons, l'Académie Française ne peut que se prononcer "contre" toute évolution de la langue en faveur des femmes. Force est de constater que ces positions très conservatrices sont bien relayées dans les médias.