3 commentaires

DT
DT

DT

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
DT

Bonjour Fan,
Les majorations tarifaires issues de la nouvelle convention médicale se mettent en place progressivement. Effectivement depuis le 1er novembre une consultation "maladie grave" à 60€ est en vigueur. Elle est destinée à mieux prendre en compte la complexité et le temps nécessaire à la mise en place du protocole de soins et du traitement nécessaire lorsqu'une maladie grave est détectée. Cette consultation particulière ne doit donc être facturée qu'une seule fois.
Pour le patient cela ne change rien puisqu'il est entièrement remboursé des 60€ (moins la participation forfaitaire de 1€, comme d'habitude).

Cordialement
David

Fan
Fan

Fan

Niveau
0
Score
7
Custom field 1
Fan

Bonjour David, il est vrai que le remboursement de la somme engagée sera effectué selon les conditions en vigueur et supporté par le régime de sécurité sociale en cas de prise en charge à 100 pour cent. Pour autant, le patient se voyant appliquer un tarif majoré, au regard d'autres patients, risque de ressentir déjà le "poids" de sa situation qui nécessitera de suivre un parcours spécifique . Comment faisaient les médecins auparavant ? Du côté des patients atteints d'une affection de longue durée et sauf erreur, il était déjà versé au médecin deux fois 40,00€ par an sans consultation préalable . Qu'en est-il de cette disposition ?
Cordialement

DT
DT

DT

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
DT

Bonjour Fan,
Le forfait de 40€ versé annuellement reste inchangé. Cette disposition, comme la consultation majorée est destiné à rémunérer les actes à leur juste valeur et de mieux prendre en compte la complexité de certaines situations. Personnellement, je préfère cette démarche à celle qui a longtemps prévalu : revaloriser sans cesse et de façon indifférenciée le montant de la consultation. Des modes de rémunération forfaitaires coexistent aussi de plus en plus à coté du paiement (inflationniste) à l'acte. Cela dit, on est encore loin d'un système parfait puisqu'on a aussi revalorisé en mai la consultation généraliste qui est passée de 23 à 25 €.

Je suis le premier à dire qu'on ne pourra pas faire de médecine sans médecins et qu'ils doivent donc être rémunérés correctement , mais à l'évidence les revalorisations issues de la nouvelle convention offrent aux médecins une augmentation de leur pouvoir d'achat très confortable... J'espère que cela évitera pendant quelques temps au moins les plaintes et pleurs dans les médias : pour information le salaire net moyen d'un généraliste était de 6900 € par mois en 2015 (source INSEE).
Cordialement,
David