A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

2 commentaires

Bonjour Gégémimie,
Votre question relève davantage du forum "Mgen et vous". Je vous invite à retrouver le fil de discussions sur cette thématique. De mon côté, je vais communiquer votre demande en interne.
Bon courage.

Bonjour Gégémimie,
Le conseil de Fabienne est avisé car, effectivement, votre question appelle des réponses techniques. Le forum "MGEN et vous" est donc, a priori, plus adapté.
Cependant, permettez que je vous donne quelques éléments de réponse d'ordre général. Vous ne précisez pas si vous êtes employée par l'éducation nationale, ni si vous êtes mutualiste MGEN mais je vais partir de l'hypothèse que c'est le cas. Concernant le mi-traitement, pour un fonctionnaire titulaire ou stagiaire, il intervient après trois mois d'arrêt pour un arrêt maladie dit "ordinaire" et l'employeur le versera alors pendant neuf mois. Dans le cas d'un congé de longue maladie ou d'un congé de longue durée, les dispositions sont différentes. Attention, pour un personnel contractuel, les modalités dépendent du statut, de l'ancienneté, de la durée de l'arrêt de travail.
par ailleurs, les membres participants actifs adhérents à l'offre Prévoyance Initiale ou Prévoyance Actif, ou adhérents surcomplémentaire CMU peuvent bénéficier d'allocations journalières, complément de revenus destinés à limiter les conséquences d'un passage à mi-traitement. Un dossier doit être constitué et il nécessite des pièces qu'il peut être utile de ne pas demander au dernier moment. N’hésitez pas à questionner votre section départementale (si vous pouvez vous y rendre) qui peut vous apporter des informations sur le sujet. Pensez également à consulter l'assistant(e) social(e) de l'employeur. Elle pourra vous accompagner utilement.
J'espère que je vous aurai apporté quelques réponses utiles et vous souhaite de vous rétablir très vite.
Bien cordialement,