12 commentaires

Bonjour Jeannine,
Votre message "d'humeur" de ce jour n'est pas une surprise pour moi comme pour tous les animateurs du forum. Nous avons hélas, déjà eu, des discussions sur le forum qui tendaient à diviser les adhérents MGEN en deux clans : ceux qui coûtent cher à la mutuelle et les jeunes "en bonne santé" qui paient pour eux...
Je ne refais pas ici le film mais la conclusion que tous les militants MGEN font aujourd'hui est identique à la vôtre. Notre mutuelle doit rester vigilante face aux aléas des temps (économiques, politiques et sociétaux). Elle se doit, avant toute chose, de mettre sans arrêt l'ouvrage sur le métier, c'est à dire continuer à mettre en avant ses valeurs de solidarité, d'égalité et de dignité humaine.
Faire preuve de pédagogie est plus que jamais notre leitmotiv et nous y arriverons ensemble. C'est aussi ensemble que nous pourrons continuer à promouvoir cet esprit mutualiste qui fait notre différence, notre ADN !
Bonne journée !

Armand T
Armand T

Armand T

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Armand T

Re-bonjour,
Merci Gilles pour votre écoute... votre commentaire !
Ce qui ressort de cette situation, c'est que même si la MGEN reste une mutuelle, la solidarité entre les adhérents que nous avons connue à ses débuts, et pendant quelques décennies (et qui lui ont permis de s’épanouir au sein de l'Education Nationale)... tend à disparaître. Aujourd'hui, il faut "tuer" les vieux... ils ne sont pas rentables... et ce n'est pas en minimisant les faits que l'on s'en sortira ! Quand nous étions jeunes, nous avons donné de notre temps, de nos compétences, de notre argent... nous avons su être solidaires au sein de la MGEN. A l'extérieur, on nous enviait d'être à la MGEN ! Les aînés que nous sommes aujourd'hui ont montré la voie de la solidarité entre générations... mais aujourd'hui, nous sommes seuls, et c'est encore nous qui renflouons les comptes de la MGEN... les faits sont là... une moyenne d'âge de 57 ans donnée par le Directeur de ma section MGEN. Il y a une différence énorme entre esprit mutualiste actuel et esprit solidaire d'avant !!! Même s'il est vrai que nous devons nous adapter aux politiques, il est clair que si nous continuons sur cette lancée, nous y perdrons notre âme de mutualiste/solidaire. La pédagogie c'est bien... mais seuls les faits en font une réalité !
Bonne journée... Jeannine T.

Jeannine,
Quand je parlais de pédagogie je faisais référence au fait qu'il faut que nous trouvions le temps, l'énergie et l'opportunité pour expliquer le modèle mutualiste et ses valeurs à une frange non négligeable de nos adhérents qui n'a pas connu cette époque et qui ne comprend pas l'importance du vocable solidarité.
A qui la faute et pourquoi ? A cette société de consommation qui pousse à l'égoïsme et à l'individualisme ? A un défaut du système éducatif , A un abandon de l'éducation parentale ?
On pourrait aisément passer des heures à discuter de tout cela mais la réalité est bien celle-là ! A nous la combattre avec les armes de la persuasion, de l'intelligence, du bon sens...
Bonne journée !

Fan
Fan

Fan

Niveau
0
Score
7
Custom field 1
Fan

Bonjour Jeannine, bonjour Gilles,
Pour continuer à parler franchement et posément, je pense que nous sommes las de la communication que je qualifierai de "politique" .
Nous voulons une gouvernance horizontale telle qu'elle a déjà été exprimée à d'autres moments .
Pourquoi pas à l'aide des votes des adhérents au regard des mesures en évolution ?
Quand est-il des évolutions en cours d'étude en liaison avec ce forum ?
Gilles, nous savons, au travers de nos échanges, que vous vous exprimez avec franchise comme le font aussi d'autres experts de la mgen .
Cordialement

Armand T
Armand T

Armand T

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Armand T

Gilles, Fan... d'accord avec vous deux !
Je ferai une comparaison sur le mot "solidarité" avec la MAIF dont les sociétaires montrent leur capacité à être solidaires comparativement aux jeunes adhérents de la MGEN. Exemple : la Direction de la MAIF refuse d'accorder une baisse de cotisation VAM pour les conducteurs qui roulent très peu. Ces derniers montrent ainsi leur solidarité par rapport à des plus jeunes qui vont parcourir plus de kilomètres et donc être davantage exposés aux risques d'accidents, donc d'engager plus de frais pour la MAIF.
En conclusion, je dirai qu'au sein de la MGEN, on ne peut pas lutter à armes égales avec cette évolution de la société... ! Et c'est désolant pour des mutualistes/solidaires de notre âge !
Bonne soirée... Jeannine T !

Fan,
Les animateurs et cadres du forum se réunissent lundi prochain pour justement envisager les suites à donner eu égard aux nombreux commentaires et propositions faites par vous et d'autres adhérents sur ce forum.
Tout ne sera pas décidé en un jour et l'on ne refera pas MGEN en une fois mais je peux vous assurer que la volonté est bien de prendre en compte toutes les propositions jugées raisonnables et d'en tirer partie pour améliorer les offres et les services.
Nous ferons donc très certainement une communication sur les résultats des décisions prises et des projets envisagés.
Je comprends l'impatience qui vous taraude et il en est de même pour moi mais l'essentiel n'est-il pas d'arriver à ses fins quand le combat est légitime et soutenu par une majorité ?
Bien à vous !

Fan
Fan

Fan

Niveau
0
Score
7
Custom field 1
Fan

Bonjour Gilles,
Je vous remercie pour les précisions apportées quant à votre organisation visant à relayer nos propositions .
Je pense tout particulièrement au dispositif beaucoup trop rigide vis à vis de l'attribution de l'allocation handicap mgen qui nécessite une évolution rapide .
Je rappelle que le montant maximal de cette allocation est de 500,00€ annuels et qu'elle devrait être éligible à des rattrapages dans le temps comme c'est le cas pour d'autres prestations .
Nous nous situons bien à cet égard dans le cadre de la solidarité .
Cordialement

Bonjour Jeannine, Gilles,
Merci Jeannine de poser clairement le problème, les spécificité du modèle mutualiste et l'organisation des solidarités.

Je vais rajouter un aspect qui est également à prendre en compte, c'est l'évolution du cadre législatif qui fragmente les populations et rend difficile l'organisation des solidarités.
L'accord national interprofessionnel (ANI) précise que tout employeur du secteur privé, entreprise ou association doit proposer une assurance complémentaire santé à ses salariés (financée à 50% par l’entreprise) pour compléter les garanties de base de l’assurance maladie de la Sécurité sociale. Destinés aux seuls salariés du privé, ce volet de la loi ANI ne s’adresse pas au service public.
On se retrouve donc effectivement avec un régime obligatoire qui se désengage progressivement du "petit risque", le laissant aux complémentaires. Sur ce volet les différentes populations sont de plus en plus fractionnées : bénéficiaires de la CMU, de l'aide à la complémentaires santé, ou encore salariés du privés.
En conclusion, on a des populations fractionnées, des individus qui sont dans une temporalité de l'immédiat (moi, maintenant, mon risque... s'il est perçu comme faible... mais peut-on savoir ?) et une population qui vieillit.
Je termine par une note optimiste qui regarde à la fois notre positionnement tarifs/prestations qui, quoi qu'en disent certains, est très bon et ce, quelle que soit l'offre. Note optimiste aussi en regardant notre gouvernance qui anticipe. Je dirais qui est proactive pour faire un clin d’œil à certain élus de mon département.

M. Renard Aquitain,
Pour permettre à nos internautes et nos adhérents de mieux comprendre vos interventions, pourriez-vous utiliser le langage de l'écrit sous forme de synthèse plutôt que celui des vidéos qui durent plusieurs minutes ?
Cela aiderait beaucoup à l'avancée et à la clarté de vos propos.
Vous ne pouvez rétorquer à Marie qu'elle parle dans le vide ("Ce que vous venez de nous dire ne semble guère sortir du bon sens") et vous retrancher vous même derrière des propos uniquement empruntés à d'autres !
Le bon sens que vous semblez vous-même prôner devrait ainsi trouver un écho favorable sur notre forum auprès d'autres internautes qui rebondiraient sur vos propos...
Merci d'avance. Très cordialement.

Fan
Fan

Fan

Niveau
0
Score
7
Custom field 1
Fan

Bonjour Gilles,

Pouvez vous nous communiquer "les résultats des décisions prises et des projets envisagés" en réunion, lundi ?
Cordialement

Bonjour Fan,
Nous avons acté officiellement lundi dernier qu'une parution écrite sur le forum serait faite prochainement. Cette communication sera très probablement faite par un ou une délégué-e national-e. Voilà ce que je peux vous annoncer.
Bonne fin de journée !

nono62
nono62

nono62

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
nono62

Bonjour. Dixit les derniers tarifs de "revalorisations" mis à jour... Les vieux paient et ont déjà payé pour les jeunes.Où est cette équité?